Smartphone sur l’oreiller, sommeil en danger

Smartphone sur l’oreiller, sommeil en danger !

 

digital detox

Exposé à des écrans le soir, on s’endort moins vite et on dort moins bien… c’est maintenant prouvé scientifiquement.

 

Le laboratoire de chronobiologie de Bâle, et plus particulièrement le Docteur Antoine Viola, vient en effet de démontrer l’impact des écrans le soir avant de s’endormir sur la qualité et la quantité de sommeil.

 

L’exposition de nos yeux à la lumière bleue dégagée par nos écrans de smartphones et tablettes bloquent la mélatonine qui est l’hormone du sommeil. Cette hormone est importante car c’est elle qui favorise l’endormissement, le sommeil réparateur et régénérateur pour notre corps.

 

Exposés à ces écrans le soir, notre cerveau produit 25% de mélatonine en moins. On s’endort donc moins vite et en dort également moins bien.

 

Chez les adolescents, le phénomène n’est pas à prendre à la légère car un jeune sur quatre ne dort pas suffisamment. En restant ultra connectés de jour comme de nuit, cette addiction peut à terme dérégler profondément le bien-être physique et psychique de l’adolescent.

 

Alors smartphone sur l’oreiller, autant l’éviter !

 

Envie d’en savoir plus, alors voici le lien vers le reportage réalisé par France 2 dans le journal de 20 heures.

 

 

 

 

Envie de reprendre le contrôle sur vos connexions numériques, alors découvrez notre coaching des 3 clics© avec Dclic Coaching

Reprenez

le contrôle sur vos connexions numériques

en 3 Clics©

digital detox coaching